Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
colombo
Lieutenant
Lieutenant
Nombre de messages : 14657
Age : 46
Localisation : Devant son écran
Date d'inscription : 08/03/2006
http://berri.bbfr.net/portal.forum

Le bilan de Gastien aprés 1 mois de competition

le Dim 07 Sep 2014, 09:19



" Bilan moyen et insuffisant "



Pascal Gastien, un entraîneur exigeant mais juste

Après un mois de compétition, la Berrichonne est loin d’avoir dévoilé tout son potentiel. Mais Pascal Gastien sent une montée en puissance rassurante.

Après cinq journées de championnat, la Berrichonne pointe à la quatorzième place de Ligue 2. Avec une victoire, deux nuls et deux défaites au compteur, l'équipe entraînée par Pascal Gastien a réalisé un début mitigé mais on sent que le potentiel est là pour réaliser un parcours honorable cette saison. On a profité de la trêve internationale pour effectuer un premier bilan avec l'entraîneur castelroussin.
Pascal, quel bilan tirez-vous de ce premier mois de compétition ?
« Avec 5 points sur 15, le bilan brut est moyen. Ce n'est évidemment pas suffisant même si nous avons des circonstances atténuantes compte tenu du fait que nous avons pris pas mal de retard dans notre préparation. L'incertitude de notre situation durant l'été ne nous a pas aidés. Finalement, c'est dans la logique des choses. »
N'avez-vous pas néanmoins quelques regrets ?
« On aurait pu grignoter des points par ci par là. J'estime que contre Troyes (0-1), on aurait pu revenir au score. Et, à Créteil (3-0), avec un peu plus de vécu, le résultat aurait été vraisemblablement tout autre. Mais, dans cette période, nous avons montré qu'on progressait match après match, c'est ce qu'il faut retenir. »
" Aucune inquiétude sur notre marge de progression "
Justement, que retenez-vous de positif ?
« Encore une fois, notre progression. On a su faire face à tout un tas de changements au cours de l'intersaison pour aboutir à un groupe cohérent. Aujourd'hui, il est bien défini et les joueurs savent où ils vont. Mais il faut continuer à travailler pour faire mieux et plus, et on va le faire. Je n'ai aucune inquiétude sur notre marge de progression. Je n'ai qu'à me louer du comportement des gars. En fait, on a surtout été perturbé par tout ce qui était extra-football. »
Dans la colonne " négatif ", que voyez-vous ?
« Je n'ai pas vu de choses spécialement négatives jusqu'ici si ce n'est notre déficit de points. J'ai découvert le club il y a quelques semaines et j'ai senti que c'était un peu compliqué dans les têtes, certains avaient encore la saison passée à l'esprit. Cela nous a fait commettre quelques grosses erreurs individuelles sur nos deux premiers matchs. Je ne suis pas magicien et je ne peux pas inverser les choses immédiatement. »
L'élimination en Coupe de la Ligue, non ?
« Oui, bien sûr. Après avoir été exempt du premier tour, on avait une bonne opportunité de passer le deuxième en jouant à domicile (défaite face à Clermont, 3-1). Mais nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous-mêmes. Nous avons fait un match moyen et l'expulsion de Boyer nous a faits mal. »
La main de Maboulou la saison dernière, le club repêché en Ligue 2 à l'intersaison… Estimez-vous que la Berrichonne est dans le collimateur du corps arbitral ?
« Non, je ne le pense pas. Je n'ai rien à reprocher à ceux qui nous ont arbitrés jusque-là. J'estime que l'expulsion de Sakhi est sévère mais ce n'est pas l'arbitre principal qui l'a expulsé… »
Quelle (s) équipe (s) vous a impressionnée (s) en ce début de saison ?
« Troyes est parti sur des bases très hautes même si, chez nous, cette équipe ne m'avait pas fait forte impression (première journée). Après, il y a dix ou onze grosses équipes dans ce championnat. Notamment l'AC Ajaccio qui possède l'un des plus beaux effectifs et qui est un sérieux candidat au podium. »
Et l'ACA est votre prochain adversaire. Comment allez-vous aborder ce déplacement ?
« On y va avec de l'ambition, pas pour jouer regroupé derrière. Moi, je veux avoir les cartes en main et, pour ce faire, il faut jouer. On l'a fait à Angers et ça nous a rapporté un point mais on était tout près d'en ramener plus. Quand on est bon dans le jeu, on a toujours plus de chances de gagner des matchs. »
Que vous manque-t-il aujourd'hui pour avoir des résultats conformes à vos ambitions de jeu ?
« Il nous manque encore un peu de confiance. On commence à faire moins d'erreurs et notre jeu se met en place. Je suis convaincu que nous allons poser des problèmes à de nombreuses équipes. Mais ce jeu demande du temps et des automatismes à acquérir. On n'est pas le Barça, même si on souhaite le devenir. »
Vous avez récemment recruté Zola et Hountondji, pourquoi ?
« Ce sont des apports importants dans le groupe. Je souhaitais nous renforcer défensivement et l'avenir nous dira si ce sont deux bonnes recrues même si, personnellement, je n'ai aucun doute là-dessus. Ce sont deux très bons joueurs et deux bonnes personnes. On a été particulièrement attentif à l'état d'esprit durant toute la période de recrutement. »
Qu'attendez-vous de la suite des opérations ?
« Je veux que l'on prenne le maximum de points, partout. J'essaie d'inculquer aux joueurs l'envie de gagner mais surtout de se donner les moyens de le faire. Pour cela, il faut être extrêmement exigeant envers soi-même. Le foot professionnel ne pardonne rien. Ceux qui travaillent progressent et ceux qui sont suffisants arrêtent précocement leur carrière. Pour ma part, je ne suis pas quelqu'un qui va gueuler et qui va sanctionner pour montrer mon autorité mais je ne fais de cadeau à personne. Je veux un investissement total quand on est sur le terrain, et ça commence dès l'entraînement. C'est une question de mentalité. »
Propos recueillis par Pierre-Yves Rochcongar
argel
Champion du Monde
Nombre de messages : 9481
Age : 47
Date d'inscription : 06/05/2010

Re: Le bilan de Gastien aprés 1 mois de competition

le Dim 07 Sep 2014, 09:40
realiste et ambitieux
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum