Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
colombo
Ballon d'or
Ballon d'or
Nombre de messages : 14388
Age : 46
Localisation : Devant son écran
Date d'inscription : 08/03/2006
http://berri.bbfr.net/portal.forum

LES JOUEURS ONT LA PAROLE

le Mer 25 Juil 2012, 06:37
LES JOUEURS ONT LA PAROLE




Après les entraîneurs, hier, place aux joueurs. La NR donne la parole à David De Freitas (Berrichonne), Thomas Gamiette (Tours) et Mouhamadou Diaw (Niort). (Photo NR, Patrick Gaïda)

Quel rôle comptez-vous jouer dans le groupe ?


David De Freitas (Berrichonne) : « J'ai maintenant pas mal d'expérience dans cette Ligue 2 et j'aurai donc le rôle d'ancien. Avec mon expérience, je suis là pour encadrer les plus jeunes. »
Thomas Gamiette (Tours FC) : « Pour moi, être capitaine, c'est quelque chose de nouveau. Disons que comme la plupart des joueurs sont moins âgés que moi, cela me facilite aussi les choses. En plus, dans le groupe, il n'y a vraiment pas de problème. Donc, tout en restant moi-même, je vais essayer de conseiller les plus jeunes, les aider à découvrir la Ligue 2. Car c'est un championnat que je connais bien. Après, c'est toujours mieux d'être capitaine dans une équipe qui gagne… »
Mouhamadou Diaw (Chamois Niortais) : « Déjà m'investir totalement, être irréprochable à un niveau dont je connais les exigences. Cette expérience justement je souhaite en faire profiter le groupe, à ma manière, en privilégiant le conseil au coéquipier proche sur le terrain où le tête-à-tête en dehors. Je ne suis pas un meneur. »

Quel est votre objectif pour cette saison ?

D.D.F. : « Mon souhait est d'être le plus régulier possible et cela suppose d'éviter les blessures. Il faudra aussi que je sois décisif pour l'équipe, c'est important. »
T.G. : « Cette année, le championnat sera particulièrement compliqué, très relevé car beaucoup d'équipes ont déjà connu la Ligue 1. Collectivement, étant donné la jeunesse du groupe et le renouvellement de l'effectif, il est dur de se fixer un objectif pour l'heure. Dans un premier temps, on va donc parler avant tout de maintient.
Personnellement, je voudrais marquer plus que l'an dernier (1 but) et gonfler mes stats, tout en gardant mon rendement. »
M.D. : « Cette fois, on ne joue plus la montée mais le maintien. Surtout ne pas descendre. L'objectif est là ; on a le potentiel pour l'atteindre, mais ça ne va venir tout seul, chacun d'entre nous en est convaincu. Le challenge est de taille. Je ne le redoute pas. Au contraire, à 31 ans j'aborde ce retour en Ligue 2 avec envie. »

David De Freitas : " Éviter les blessures à répétition "


Quel regard portez-vous sur l'équipe cette saison ?

D.D.F. : « Pour le moment, je ne retiens que du positif. J'ai appris à connaître un groupe de qualité qui, au-delà du cadre du football, dégage une énergie positive. C'est une bonne chose pour bien débuter le championnat. »
T.G. : « On a un groupe extrêmement jeune, mais cela veut dire beaucoup d'enthousiasme, des joueurs à l'écoute et qui ont envie de se montrer. Après, je sais aussi qu'entre la préparation et la compétition, ce sont deux mondes différents. Je ne suis donc pas inquiet. Il faudra juste qu'on exploite très rapidement notre potentiel au maximum. »
M.D. : « On a la chance d'avoir un groupe qui vit bien. La base c'est un noyau de joueurs ayant réussi à ramener le club de CFA en Ligue 2, en trois ans. Le fruit grossit d'année en année avec l'arrivée de profils ciblés par rapport aux besoins, à l'esprit, à un style de jeu immuable. Cette logique me plaît et cela m'a convaincu de prolonger deux ans. »

Quels sont les adversaires que vous craignez le plus ?


D.D.F. : « Tous les ans, quelle que soit l'équipe dans laquelle on évolue, ce que l'on craint en premier lieu, c'est nous. C'est vrai qu'il y a de belles équipes comme Monaco mais c'est vraiment de nous-même que nous devons nous méfier. Sinon, nous ne devons pas avoir de crainte particulière, d'aucune équipe. »
T.G. : « Je ne crains aucune équipe ! C'est vrai que Monaco a vraiment beaucoup investi, qu'il y a aussi les équipes qui descendent de L1 et celles qui étaient en L1 il n'y a pas longtemps… Mais l'an dernier, ce ne sont pas les favoris qui sont montés… En L2, il faut enchaîner les victoires… »
M.D. : « Monaco c'est très fort. Il y a plein de bonnes et très bonnes équipes sur le papier. Doit-on avoir peur de les jouer ? Ma réponse est non ! »

Quels sont vos trois favoris pour la montée ?


D.D.F. : « C'est super-dur de répondre. Nantes ne sera peut-être pas mal cette année ; Monaco va tout faire pour y aller et Châteauroux va se battre pour cette troisième place. Mais il y a vraiment trop d'équipes qui peuvent monter. On l'a vu avec Bastia la saison dernière qui venait du National. C'est très difficile de faire des pronostics. »
T.G. : « Monaco, après je ne sais pas… Peut-être Caen et Auxerre, les équipes qui descendent… Ou alors, Monaco, Caen et Tours ! (rire) »
M.D. : « Monaco, Lens, Auxerre mais je vois bien une équipe surprise. »

Quel sera le principal atout de votre club cette année ?

D.D.F. : « Ça sera le collectif et l'ensemble du groupe qui devra rester le plus soudé possible tout au long de la saison. Car une saison, c'est long et il y a toujours des moments où l'on est moins bien. C'est dans ces périodes, qu'il faut rester costaud et positif. »
T.G. : « Ce sera notre jeunesse avec l'enthousiasme et la générosité qui vont avec. Tout cela réuni peut nous sortir de quelques galères. »
M.D. : « C'est l'esprit qui anime notre groupe. Tout le monde tire dans le même sens. C'est notre plus. Y'a pas de risque de ratés. Je nous crois capables de gérer les difficultés. »

Quel sera le principal handicap de votre club ?

D.D.F. : « Je ne connais pas encore le groupe à fond puisque je viens d'arriver mais il faudra éviter de passer la saison avec des blessures à répétition. Nous n'avons pas la richesse de banc des Monégasques ou des Nantais et donc moins de possibilité pour souffler, surtout avec les matchs de Coupe de France et de Coupe de la Ligue. Avec notre effectif, nous ne sommes pas à l'abri de petits pépins. »
T.G. : « Le défaut de nos qualités… L'inexpérience. Nous avons beaucoup de joueurs qui découvrent la L2. Et puis, en plus, le groupe a beaucoup changé. Il y a une osmose à trouver et les premiers matchs risquent d'être difficiles. Mais il ne faut pas oublier que certains joueurs, sans être anciens, ont aussi une petite expérience de la L2 et notre rôle sera justement de maintenir tout le monde dans le coup quoiqu'il arrive. »
M.D. : « Un groupe jeune tel que le nôtre doit vite se stabiliser. Cela veut dire être efficace, concentré de la première à la dernière minute, car les erreurs rattrapées en National ne pardonneront pas en Ligue 2. »
Propos recueillis par Philippe Biais Pierre-Yves Rochcongar et Frédéric Launay
avatar
BERRICHON
Champion de France
Nombre de messages : 3433
Age : 62
Localisation : Le tout puissant du forum
Date d'inscription : 16/03/2006

Re: LES JOUEURS ONT LA PAROLE

le Mer 25 Juil 2012, 08:26
Une petite question pour les anciens : Philippe Biais le journaliste cite, est ce l ancien avant centre de la Châtre dans les années 1980?
alain
Champion du Monde
Nombre de messages : 9494
Age : 71
Localisation : chatx
Date d'inscription : 23/06/2006

Re: LES JOUEURS ONT LA PAROLE

le Ven 21 Nov 2014, 18:33

Makengo : «Je marche à la confiance»

Meilleur buteur de Châteauroux avec quatre buts inscrits en neuf rencontres de Ligue 2, Terence Makengo s'épanouit pleinement sous la direction de Pascal Gastien après une première saison mitigée dans le Berry. «Je me sens bien physiquement, j'ai la confiance du staff, tout est réuni pour que je m'exprime au mieux», savoure l'attaquant de 22 ans.

«Terence, vous disputez actuellement votre deuxième saison sous les couleurs de Châteauroux, comment jugez-vous votre début d'exercice ?
Ça se passe plutôt pas mal pour moi d'un point de vue personnel, après j'aimerais bien que ça se passe aussi bien collectivement, qu'on enchaîne un peu les victoires. Pour autant, je ne m'inquiète pas, je pense que ça viendra car on a un bon effectif ainsi qu'un excellent staff. Cela va payer tôt ou tard.

Châteauroux est actuellement seizième avec une longueur d'avance sur la zone rouge, c'est compliqué mais vous luttez de belle façon avec vos moyens (le club berrichon a été réintégré en L2 en juillet à la place de Luzenac, ndlr)...
C'est vrai que nous possédons un effectif assez jeune mais nous avons ce qu'il faut pour aller voir un peu plus haut. Nous devons continuer à bien bosser, le coach (Pascal Gastien), les joueurs et le staff font un gros travail, il faut que ça se traduise le terrain. Moi, j'ai confiance pour la suite, je suis certain que ça va le faire.

Vous présentez en tout cas déjà de meilleures statistiques que l'année passée (2 buts en 20 matches) avec 4 réalisations inscrites en 9 rencontres !
La saison passée, je suis arrivé en provenance de Monaco et j'ai connu une préparation un peu tronquée, je n'étais pas correctement préparé. J'ai joué directement mais ça ne s'est pas très bien passé. Il y a eu le limogeage de Didier Tholot (en octobre 2013), Jean-Louis Garcia est arrivé et ça ne s'est pas déroulé comme je voulais. Il a fait ses choix, je les respecte. Maintenant, cette saison, j'ai pu effectuer une bonne préparation. Même si j'ai connu quelques petits pépins physiques, je suis revenu dans le groupe. Aujourd'hui, l'entraîneur me fait confiance et je souhaite lui rendre, tout simplement. Toutefois, il faut que les performances individuelles concordent avec les performances collectives. C'est bien de marquer des buts mais si derrière on ne gagne pas, c'est dommage.
«Il faut que moi comme d'autres joueurs tels que Roudet, Bonnard, Thil, Zola, Plessis ou Nestor, poussions toute l'équipe vers le haut grâce à notre vécu»

Vous ne semblez vraiment plus le même joueur qu'il y a quelques mois, à l'image de votre impressionnant abattage sur tout le front de l'attaque...

Je me sens bien physiquement, j'ai la confiance du staff, tout est réuni pour que je m'exprime au mieux. Je suis un peu comme ça, à chaque fois que j'ai franchi une catégorie, il m'a fallu un petit temps d'adaptation. J'ai connu cela à Monaco quand je suis monté des 16 ans aux 18 ans, des 18 ans à la CFA et de la CFA au groupe pro. Là, je commence à me sentir bien pour ma deuxième année au club, je suis un joueur qui marche beaucoup à la confiance, c'est quelque chose de très important pour moi. J'aime bien d'abord un peu analyser ce qu'il se passe autour et quand je sens que je commence à être installé, à apprécier les gens, là je peux donner le meilleur de moi-même. J'espère que ça va continuer le plus longtemps possible et qu'on enchaînera les succès.

Vous n'avez que 22 ans mais vous faîtes tout de même partie des joueurs expérimentés du groupe avec un premier contrat pro signé à l'ASM en novembre 2008 !
Tout à fait, j'ai signé assez tôt, après c'était surtout car il y avait des intérêts d'autres formations et Monaco voulait entre guillemets me bloquer. Malgré tout, cela fait six ans que je suis pro. Il faut que moi comme d'autres joueurs tels que Roudet, Bonnard, Thil, Zola, Plessis ou Nestor, poussions toute l'équipe vers le haut grâce à notre vécu.

Vous vous déplacez ce vendredi à Auxerre (20 heures) sur une pelouse que vous connaissez bien pour avoir évolué en prêt à l'AJA durant une saison (2012-2013)...
Oui, c'est un retour à l'Abbé-Deschamps pour moi ! Nous allons essayer de jouer les trouble-fêtes, nous ne sommes pas trop mauvais à l'extérieur. On va aller là-bas avec nos armes pour tenter de ramener quelque chose.»

argel
Ballon d'or
Ballon d'or
Nombre de messages : 10128
Age : 47
Date d'inscription : 06/05/2010

Re: LES JOUEURS ONT LA PAROLE

le Ven 21 Nov 2014, 18:48
on l'espere tous!
alain
Champion du Monde
Nombre de messages : 9494
Age : 71
Localisation : chatx
Date d'inscription : 23/06/2006

Re: LES JOUEURS ONT LA PAROLE

le Lun 24 Nov 2014, 14:17
Il n'est pas encore joueur de la Berri mais il en a été joueurs
http://www.francefootball.fr/news/Malouda-une-carriere-bien-remplie/517331
Contenu sponsorisé

Re: LES JOUEURS ONT LA PAROLE

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum