Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
colombo
Ballon d'or
Ballon d'or
Nombre de messages : 14637
Age : 46
Localisation : Devant son écran
Date d'inscription : 08/03/2006
http://berri.bbfr.net/portal.forum

INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Jeu 15 Avr 2010, 19:42
LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »
Par Pierre Bridier de berrysport
Créé le 15/04/2010 -


Le président de la Berrichonne mouille encore le maillot pour l’opération maintien. Comme l’an passé. S’il reconnaît des erreurs, le boss de la Berri ne veut pas tirer de bilan avant le 15 mai et la fin du championnat. « Là, nous avons six matches à jouer, on ne pense qu’à ça et à sauver notre peau. On tirera les enseignements de tout ça la mi-mai » dit-il à la veille d'un Châteauroux-Nantes capital.




BS.net : La Berrichonne est en souffrance au classement. Comme l’an passé, vous allez au front pour sortir votre équipe de ce pétrin. Vous avez encore la flamme ?

Patrick Le Seyec : « Oui, j’ai toujours la patate ! Il le faut, surtout dans notre situation. Là, avec les dirigeants on travaille la dynamique de groupe, la dynamique de la gagne surtout. Il faut l’union sacrée. Mais il faut des actes derrière ça. On a donc déjeuné tous ensemble mercredi. J’ai senti les gars motivés, concentrés et conscients des enjeux. Nous avons pleine confiance en eux ainsi qu’envers notre staff. Mais dans notre cas, le salut passera par le collectif, le groupe prime sur tout. »

BS.net : Vous parlez de groupe, mais il y a une individualité qui a fait parler : Nasser Ouaddah. Il a fait partie des joueurs-cadres lors d’une réunion récente, alors qu’il a été évincé par le coach après avoir eu une mauvaise réaction. Cela a surpris. Votre avis sur ce dossier...

P.L-S. : « Je ne veux pas m’exprimer sur ce cas. Je vous promets que je parlerai le 15 mai au matin, après le championnat. Bon, simplement, le terme joueur cadre que vous employez n’est pas adapté. J’ai voulu favoriser une rencontre à la Tremblère, c’est aussi simple que ça. Disons que moi, je joue l’apaisement dans notre difficile situation. Il faut dialoguer et c’est comme ça qu’on règle certaines tensions. Il faut toujours chercher des compromis pour arriver à un certain consensus. Le joueur que vous citez a été sanctionné au moment des faits. Maintenant, encore une fois, je cherche à dépassionner les débats. Et je ne veux plus parler de ça, pas en ce moment. »

BS.net : Vous voulez positiver ?

P.L-S. : « Oui, je veux que mon équipe soit bien. Je ne vais quand même pas demander aux gars une solidarité de tous les instants et me mettre à leur taper dessus. Je veux qu’il y ait un esprit commando jusqu’au 14 mai. Ce qui compte c’est l’équipe. On est tous derrière elle. Les membres du comité de gestion ont ainsi tous déjeuné avec les joueurs. On fait tous bloc dans la difficulté. Il y a un temps pour tout. Il y a un temps pour la colère, comme lors de notre élimination à Saumur. Mais là, je le répète, la priorité c’est de regonfler tout le monde pour réussir notre pari, pour sauver notre peau. On va se battre jusqu’au bout. »

« On est dans la mouise depuis quatre ans… »

BS.net : Mais admettez qu’il y a eu pas mal d’erreurs cette saison, dans le management ou la gestion humaine...

P.L-S. : « Je ne me défilerai pas. Le 15 mai je tirerai le bilan de tout ça. Si on est en National, forcément on sera sous le feu des critiques et il est évident qu’il faudra répondre de nos erreurs. Mais même si nous nous maintenons en Ligue 2, il faudra reconnaître les erreurs commises et en tirer les bonnes leçons. »

BS.net : Vous ferez quoi si le club descend en National ?

P.L-S. : « Encore une fois, je ne pense pas une seconde à la descente. Mais si elle devait arriver, ça signifierait que la Berri est dans une situation sportive et économique gravissime. Mes collègues présidents, qui ont connu la relégation, disent que les six premiers mois sont terribles. Alors si en plus il y a la guerre à Châteauroux à propos du club, ce serait un coup fatal pour lui. Il faut faire très attention à cela. S’il y avait descente, il ne faudrait pas de dérapage. Au contraire, il faudrait se serrer les coudes. Ce que je ferai ? Il faudrait déjà savoir ce que voudront faire les dirigeants et actionnaires. Quant à moi, je ne laisserai pas le club en l’état. En tout cas, avec mes amis du comité, je pense qu’il y a la solidarité nécessaire pour surmonter les mauvais moments. »

BS.net : Il n’y a pas de vents contraires en interne ?

P.L-S. : « Je n’ai pas ce sentiment. Je ne pense pas qu’il y ait de torpilles souterraines. On peut évidemment ne pas être d’accord sur tout. Mais, je pense qu’il y a un bon noyau. »

BS.net : Comment sont vos relations avec votre staff ?

P.L-S. : « Je n’ai absolument aucun problème avec mon staff. Jean-Pierre (Papin) fait bien son boulot. Fred (Zago) aussi. Il n’y a rien à redire. »

BS.net : Et Serge Marchetti? Il est plus que jamais votre bras droit ? Certains le décrient, d’autres le louangent. Et vous ?

P.L-S. : « Eh bien moi, je dis qu’il est arrivé trop tard au club. S’il était venu plus tôt, on n’en serait pas là aujourd’hui. Là, il prépare la saison prochaine. Il a beaucoup de qualités. Et je n’ai pas rencontré un seul dirigeant en France qui m’ait dit qu’on avait fait une mauvaise affaire avec lui. »

« Marchetti est arrivé trop tard… »

BS.net : Revenons à une éventuelle descente. Il y a des exemples qui rappellent qu’on peut y survivre ?

P.L-S. : « C’est vrai. Laval a su revenir en Ligue 2 après son purgatoire en National. Deux autres exemples sont à souligner. Ainsi, Troyes et Reims vont revenir en L2 un an seulement après leur relégation. Comme quoi, en travaillant bien, on peut rester debout et revenir. Mais mon objectif suprême, c’est quand même de rester en L2. »

BS.net: Mais vous êtes sur le fil du rasoir depuis des années, un jour ça va mal finir…

P.L-S. : « Nous sommes dans la mouise depuis quatre ans, en effet. Il faut tirer les leçons de tout ça. Alors peut-être qu’on va arracher une cinquième saison en Ligue 2. Peut-être qu’on va user un nouveau président. On croit que c’est gratifiant et tout et tout d’être président de la Berri, mais de l’intérieur c’est dur, éreintant. Mais le problème de fond demeurera. Il y a des décisions à prendre pour remédier à cela, pour être efficace. »

BS.net : Lesquelles ?

P.L-S.: « Ecoutez, je vous l’ai dit, à BerrySports, cet automne, et je n’ai pas changé d’avis. »

BS.net : Vous voulez les pleins pouvoirs sur un plan juridique ?

P.L-S. : « Je ne parle de moi en particulier. Mais disons qu’il faut un noyau dur d’actionnaires en effet. Là, avec notre organisation actuelle, on arrive au bout du bout. Si on reste en Ligue 2, il faudra se décider à apporter les changements qui s’imposent, à restructurer le club une bonne fois pour toutes. »


Dernière édition par colombo le Ven 16 Avr 2010, 19:55, édité 1 fois
avatar
Lucho
Millenium
Nombre de messages : 2255
Age : 49
Date d'inscription : 28/06/2009

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Jeu 15 Avr 2010, 21:16
C'est con il manque la 2ème question !
Et dire que la NR se plaignait aujourd'hui même du mutisme de PLS.
Il faut tirer les leçons, oui mais c'est le même discours tous les ans. Pourquoi ça marcherait mieux cette année ?
davidou361
Amateur
Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 26/12/2009

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Jeu 15 Avr 2010, 21:41
enfin il a parlé!!!!!!!!!!!!! pff il fallé pas viré bijotat mais viré tout c con qui commande le club c euh qui détruise tout ! et non les joueur et ni l'entreneur !
si trotignon et partie il y avais bien une raison
DUMANE
International
Nombre de messages : 764
Age : 36
Localisation : Paris / Porto-Vecchio / La Châtre
Date d'inscription : 17/12/2008

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Jeu 15 Avr 2010, 22:48
Ca sent l'oraison funèbre. Brrrrr... j'ai subitement froid.
avatar
lefelin36
Champion de France
Nombre de messages : 4233
Age : 52
Localisation : quelque part en France
Date d'inscription : 04/05/2006

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 00:32
Encore une fois, je ne pense pas une seconde à la descente. Mais si elle devait arriver, ça signifierait que la Berri est dans une situation sportive et économique gravissime.
Cette phrase symbolise ce que je dis depuis le début en cas de descente , ce serait beaucoup plus grave que seul l'aspect sportif
pongiste
Champion du Monde
Nombre de messages : 8531
Age : 39
Date d'inscription : 23/02/2007

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 09:07
Comme pour n'importe quel club, plus de droit TV, la municipalité, le CG, la région, les partenaires donnerait moins...Il faudra donc couper la masse salariale...Cà on le sait.
avatar
Lucho
Millenium
Nombre de messages : 2255
Age : 49
Date d'inscription : 28/06/2009

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 13:59
La restructuration du club pourquoi pas (encore que ça devait déjà être le cas l'an dernier avec le fameux trio opérationnel PLS - Allègre - Bijotat) mais en quoi l'organisation actuelle empêche d'avoir des bons techniciens et des bons joueurs ?
pongiste
Champion du Monde
Nombre de messages : 8531
Age : 39
Date d'inscription : 23/02/2007

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 15:13
Je ne me souviens plus de toute l'interview dans berrysport, mais PLS parlait plus d'un nouveau statut juridique pour le club.
avatar
Lucho
Millenium
Nombre de messages : 2255
Age : 49
Date d'inscription : 28/06/2009

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 16:27
Merci de la précision Pongiste mais dans ce cas le lien est encore moins évident entre le statut juridique du club et les performances sportives.
pongiste
Champion du Monde
Nombre de messages : 8531
Age : 39
Date d'inscription : 23/02/2007

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 16:37
Ce statut donnerait plus de pouvoir à moins de personnes, donc moins de confusion à la tête du club. Cette confusion qui malheureusement ressurgie sur le reste du club dont la partie uniquement sportive.
avatar
colombo
Ballon d'or
Ballon d'or
Nombre de messages : 14637
Age : 46
Localisation : Devant son écran
Date d'inscription : 08/03/2006
http://berri.bbfr.net/portal.forum

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 19:57
@Lucho a écrit:C'est con il manque la 2ème question !
....

Voila Lucho, je t'ai remis la deuxiéme question qui manquait. Elle concernait Ouadah.
avatar
Lucho
Millenium
Nombre de messages : 2255
Age : 49
Date d'inscription : 28/06/2009

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

le Ven 16 Avr 2010, 20:00
Merci Colombo mais je croyais que ça venait de berrysports.

Important car j'avais vraiment cru qu'ils parlaient de Constant !
Contenu sponsorisé

Re: INTERVIEW DE PATRICK LE SEYEC : « SE BATTRE JUSQU'AU BOUT »

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum